Photographes

Jean-Luc Bertini

Né en region parisienne en 1969. Parcours scolaire accidenté. Puis viennent cinq années d’Etudes de Lettres. Renaissance. Ses intérêts portent alors sur la poésie, l’anthropologie et la peinture. Songe un moment à s’inscrire à l’Ecole des Hautes Etudes. Or il se tourne du côté de la photographie, en dilettante d’abord. Nouvel enchantement. Professionnel désormais depuis une douzaine d’années, il travaille pour un grand nombre de titres de la presse française (Le Monde, Libé, Télérama, le Nouvel Obs', L’Express, Elle, Le Magazine Littéraire, Lire, Citizen K, Rolling Stones…) et quelques titres étrangers (Stern, Espresso…).
En parallèle des commandes de portraits, il poursuit plusieurs projets au long cours, comme ceux de la Mer Noire (commencé en 2004), des Américains (Figurations Américaines) et des Trufficulteurs (Des hommes et des Truffes) commencé en 2009 avec le journaliste Emmanuel Jary.
Ses portraits sont distribués par Pasco and Co, et le reste de ses archives par la coopérative Picturetank.

www.jeanlucbertini.com

Edouard Caupeil

Edouard Caupeil est né à Paris en 1971. Carte de presse 78338 (1994).
Voyage en Afrique et en Asie de 1996 à 1998. Membre fondateur du collectif Luce , intègre Tendance Floue en 2004, fait un passage par l’agence Myop en 2008. Photographe indépendant depuis 1999. Son travail interroge les problématiques identitaires.
Du Canal de Panama après sa rétrocession en 2001 - auparavant contrôlé par une Amérique coloniale prospère, à Mound Bayou - première ville entièrement noire des Etats-Unis fondée en plein Mississipi ségrégationniste, Edouard Caupeil documente l’héritage de ces sociétés idéales rattrapées par la globalisation. L’eldorado perdu de la Mer caspienne ou l’Algérie convoitée par les investisseurs chinois sont d’autres territoires bouleversés par des révolutions silencieuses. Dans une mise à distance précise, le photographe suit les trajectoires d’individus face à leur environnement.
Son travail de portraitiste qui isole l’individu de tout contexte et sa démarche documentaire qui privilégie le  hors-champ, sont deux approches complémentaires d’une même réflexion sur la condition humaine.
Edouard Caupeil travaille régulièrement pour la presse nationale et internationale (Libération, Le Monde, Le Monde Mag, Courrier International, Jeune Afrique, Newsweek, etc.). Ses photographies sont exposées en France et à l’étranger.

www.edouardcaupeil.com

Bruno Charoy

Vit à Paris et travaille pour la presse.

www.brunocharoy.viewbook.com

 

Lea Crespi

Léa Crespi est une photographe portraitiste née en France il y a un moment. Elle travaille le portrait à travers les corps et leur placement dans l'espace. Un décor? Un personnage en son costume? Et puis il y a aussi les yeux qui nous regardent autant qu'ils se sentent regardés à travers les pages.
Henri Cartier Bresson parlait du "silence intérieur d'une victime consentante", il avait sûrement raison. 
Tout cela pour un sourire: une photographie réussie.

www.boring.ch/lea
 

Audoin Desforges

Graphiste de formation, Audoin Desforges a tout d'abord travaillé dans le domaine de la musique. Il réalise également des images pour le théâtre, ce qui le conduira à collaborer avec des chorégraphes sur des créations. Audoin se tourne rapidement vers la photographie et développe un univers personnel autour du portrait dans lequel l'être humain est à la fois sujet et support de ses créations. Il fait se mouvoir les corps, il maquille et dissimule les visages, il met ses personnages en scène dans des compositions inventives et décalées.Audoin réalise des portraits pour la presse française et internationale (Libération, Les Inrocks, Le Monde, Grazia, Vogue, The Stylist, ...)

 

Eric Garault

Eric Garault collabore régulièrement avec la presse, les institutions et les entreprises. Il s’interroge sur la place de l’homme dans son environnement et aime à découvrir et comprendre le monde qui l’entoure. Il affectionne particulièrement les petites aventures du quotidien que sont ses diverses rencontres au travers du portrait ambulatoire.
Le portrait, la musique, la littérature, le Brésil, les sujets de société et les voyages caractérisent l’essentiel de son travail.
Il a réalisé plusieurs expositions en France et au Brésil, et certaines de ces photographies font partie de collections publiques et privées.
Ses portraits sont distribués par Pasco and Co, et le reste de ses archives par la coopérative Picturetank.

www.ericgarault.com

Philippe Grollier

Né en 1975 à Nantes. Après trois ans passés au sein de la rédaction du journal Presse Océan à Nantes, Philippe se dirige vers l'école de photographie de Toulouse (ETPA), où il obtiendra le second prix du jury de troisième année en 1999.
D'abord assistant photographe (Sarah Moon, Ruven Afanador, Brunon Dayan, Le Studio,....), il commence également à travailler pour la presse dès 2002, puis co-fonde le collectif Temps Machine.
En 2004, il commence un travail, toujours en cours, sur l'évolution des accords de paix en Irlande du Nord.
Aujourd'hui, il collabore régulièrement avec la presse (Le Monde, Telerama, Libération, Psychologies Magazine, l'Express.....) et diverses agences corporate.

www.philippegrollier.com

Alexandre Isard

Né en 1973 en Normandie, vit à Paris. Fils de parents photographes ayant un magasin donnant "pignon sur rue" à Dieppe, Alexandre commence très tôt à y aider ses parents. Rend les travaux photos au comptoir, explique notices et modes d'emploi d'appareils photo aux clients. Vend des Kodachrome à Guy Bourdin.Premières photos d'identité Polaroid à 7 ans, premiers portraits en studio à 12 ans. Crame aussi beaucoup de pellicules instantanées en famille. Quitte Dieppe pour Paris à 16 ans. Etudes secondaires...secondaires. Fait son service militaire à Toulon, dans la Marine Nationale, comme photographe. Retour à Paris.
Assiste des photographes pendant 4 ans, Bernard Asset, Eddy Kholi, Sylvie Lancrenon. Réussit la transition quand il quitte l'assistanat, le magazine ELLE lui fait confiance et lui passe ses premières commandes de portraits et de reportages société.
Il collabore toujours aujourd'hui avec ELLE mais aussi avec Paris-Match, Première, Grazia, Version Femina, Interior, Le Nouvel Observateur, Next de Libération, ... et il continue de photographier sa famille.

www.alexandreisard.com

Stéphane Lavoué

Stéphane Lavoué est né à Mulhouse  en 1976. Photographe reporter portraitiste, diplômé de l'Ecole Supérieure du Bois en 1998, il part vivre deux ans en Amazonie brésilienne (à Belém puis Santarém), chargé des achats de bois pour un groupe industriel français. De retour en France en 2001, il s'installe à Paris et abandonne le bois pour la photo. Membre fondateur du collectif Dolce Vita, il travaille pour la presse française et étrangère et collabore avec de grands groupes industriels (Véolia, EDF…) . Il vit et travaille à Paris.

www.stephanelavoue.fr

Philippe Quaisse

Les sons de son enfance ressemblent aux marteaux frappant le fer du film de Lars Von Trier "Dancer in the dark". Le dessin, il dessinait des dizaines de femmes chaque jour, et la photo étaient les seules fenêtres pour fuir le chantier de ferraille familial.
Début en tant que photographe de mode entre New York et Miami au début des années 90, mais ce sont les artistes sur scène et grand écran qui le faisaient vibrer. Alors retour en France pour extirper une vérité au travers de leurs regards.
Depuis il travaille en commande pour la presse, mais monte également ses propres productions avec des artistes fidèles.
Environ 200 couvertures de magazines plus tard, ce qu’il aime avant tout est de passer d’une star, baignée dans son atmosphère glamour, à un personnage sombre et solitaire, niché dans son appartement enfumé et désuet.
Passionné de voyages, il continue parallèlement de partir loin des Étoiles.

www.philippequaisse.com

Frédéric Stucin

Né à Nice en 1977. Il étudie deux ans aux Arts Décoratifs de Strasbourg, puis à l'École Nationale Supérieure Louis Lumière. C’est en proposant un travail sur les personnes sans domicile fixe qu’il obtient son diplôme en 2002. Et c’est en suivant le parcours de jeunes militants politiques avant la présidentielle de 2002 qu’il commence à publier dans la presse.
Tout d'abord photojournaliste (notamment pour Libération, dont il devient un collaborateur régulier dès 2002 : reportages de société, de politique, de culture, d'économie), membre fondateur de l'agence M.Y.O.P, qu'il quitte en 2012, Frédéric s'intéresse depuis au portrait. Il publie régulièrement dans la presse française (Libération, Télérama, Le Monde, Elle, Psychologies Magazine, l'Express...) et plusieurs agences de communication (Angie, L'Agence Ligaris, Toma...).
En parallèle, il continue un travail plus personnel sur la photographie de rue et profite de ses voyages (notamment pour Air France Magazine) pour les réaliser.
Il vit à Paris.

www.fredericstucin.com

Mathieu Zazzo

Né en 1977. Vit et travaille à Paris. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière en 2000.
Depuis 2001, il collabore régulièrement aux journaux et magazines Libération, Le Monde, Grazia, Télérama, Elle, Rolling Stone, NME, Le Magazine Littéraire, Mojo… pour lesquels il a photographié des personnalités aussi diverses que Peter Doherty, Cat Power, David Lynch, NTM, Peter Fonda, The Kills, Brian Eno, The Strokes, Leos Carax ou Robin Wright.
Il réalise également des pochettes de disques et les photos promotionnelles de musiciens comme Alain Bashung, Lou Doillon, Marcus Miller, Charlie Winston, BB Brunes, Liam Gallagher, Camélia Jordana, Zazie...
Son approche du portrait, influencée par l'esthétique du cinéma de la Nouvelle Vague, s’apparente au reportage en situation : en lumière naturelle, sans artifices ni mise en scène rigide.
En 2004, il publie son premier ouvrage "Porte N°1" aux éditions Atlantica. En 2010, il participe à l'ouvrage collectif "Kids Rock" (éditions Hoëbeke) sur la naissance de la jeune scène rock parisienne des années 2000. Il est l’un des membres fondateurs du magazine musical et culturel VoxPop.